Selon le Maestro Boris Brott, l’orgue de la cathédrale pourrait être l’un des meilleurs en ville

Le maestro Boris Brott apprécie depuis longtemps la musique de la cathédrale Christ Church. Son père, Alexander, a fondé l’Orchestre de chambre McGill (MCO), qui se produit assidument à la cathédrale depuis plus de cinquante ans. À la mort de son père en 2005, Boris a pris la relève en tant que directeur artistique du MCO. « J’ai eu la bonne fortune de travailler avec le directeur musical et organiste Patrick Wedd et son prédécesseur, Gerald Wheeler », dit-il. Le maestro Brott a dirigé et assisté à des événements musicaux religieux et laïques à la cathédrale. Il a notamment dirigé la présentation, sur l’orgue Karl Wilhelm de la cathédrale, de toutes les sonates pour orgue de Mozart. « C’était un peu délicat, puisque l’orgue était situé derrière le chef d’orchestre ; nous avons dû utiliser plusieurs miroirs ! » Les sommes recueillies pendant la campagne serviront à l’entretien et à la mise à niveau de l’orgue. « Un peu d’aide pourrait en faire l’un des meilleurs orgues de la ville », dit le maestro Brott.

Boris Brott voulait s’impliquer dans la Campagne majeure de financement de la cathédrale « parce que la cathédrale n’est pas seulement une belle icône religieuse, mais aussi une icône culturelle. Située au cœur de la ville, elle attire de grandes foules pour ses concerts, et l’acoustique est superbe. La salle est réverbérante tout en permettant au public d’entendre les détails, ce qui est particulièrement important pour les chorales. »

Lui-même Juif, Brott est marié à une anglicane, et « nous adorons tous deux le service anglican. Lorsque nous sommes à Londres, nous allons toujours à St Paul’s. À Montréal, la musique de la Cathédrale Christ Church est celle qui s’en rapproche le plus  ».

Lui-même né dans une famille de virtuoses, le Maestro Brott est un passioné de l’éducation musicale.

Plus de musique pour les jeunes, s’il vous plaît
Issu d’une famille de virtuoses, le fils aîné d’Alexander et de Lotte Brott se produit dès l’âge de cinq ans et dirige son premier orchestre à 15 ans. L’une de ses passions est l’éducation musicale des jeunes. Il aimerait que plus de concerts soient produits pour les jeunes, soit pour les groupes scolaires, soit pour les enfants et leurs parents les fins de semaine.

Cependant, il existe ici de nombreuses possibilités de formation musicale pour les jeunes. Brott est ravi de souligner que chacune des écoles de musique de Montréal — l’Université McGill, l’Université de Montréal, l’Université Concordia et le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec — produit « chaque année tout un orchestre de musiciens ».

Selon le chef d’orchestre Boris Brott, les Montréalais auraient plus de choix musicaux que les citoyens de toute autre grande ville.

Montréal, ville musicale importante
Le public jouit aussi de plusieurs occasions d’entendre d’excellents concerts. Lorsque Boris Brott était adolescent, Montréal ne comptait qu’un orchestre symphonique et un orchestre de chambre. Maintenant, dit-il en les énumérant de mémoire, il y a quatre orchestres de chambre, deux orchestres symphoniques, un Opéra, plusieurs compagnies de ballet, ainsi que de nombreux chœurs et ensembles de musique de chambre.

Tous les soirs, note-t-il, le public peut choisir parmi 20 concerts. « Je crois que Montréal a plus de produits musicaux par habitant que toute autre grande ville. » Sommes-nous en danger de surproduction ? Le maestro croit que non. « Il y a assurément de la concurrence. Cela signifie simplement que nous continuons tous à nous améliorer. »

« J’espère que les améliorations au bâtiment, à l’orgue et au piano amèneront encore plus de monde à la cathédrale Christ Church pour entendre des concerts encore plus ambitieux. »


BORIS BROTT, O.C., O. Ont., O. Que, D.Mus., LL.D.  Directeur artistique et chef d’orchestre
Monsieur Brott est reconnu comme l’un des chefs d’orchestre canadiens les plus respectés sur la scène internationale comprenant des rôles avec le New York Philharmonic, le Royal Ballet (Covent Garden), le Northern Sinfonia, le BBC Welsh Symphony, le New West Symphony (Los Angeles) et le théâtre Petruzelli (Bari, Italie). Il occupe les postes de directeur musical au Canada ainsi qu’aux États-Unis et jouit d’une carrière internationale en tant que chef d’orchestre invité, éducateur, conférencier et ambassadeur culturel. Il a été décoré de la plus haute distinction civile attribuée au pays en devenant Officier de l’Ordre du Canada, ainsi que l’Ordre de l’Ontario et l’Ordre national du Québec. Il a reçu également un doctorat honorifique de l’école de musique Schulich à l’université McGill. En plus d’être directeur artistique de l’Orchestre de chambre McGill depuis 2000, le maestro Brott est le fondateur et le directeur artistique du Brott Music Festival et de l’Orchestre de l’Académie Nationale, à Hamilton (Ontario) qui est l’unique orchestre canadien proposant une formation aux jeunes musiciens.


L’Orchestre de chambre McGill sous la direction de Boris Brott présentera Le Messie de Händel ce jeudi 30 novembre à 19 h 30, à l’église St Andrew & St Paul’s, avec les solistes Hélène Brunet et Daniel Taylor (ancien élève de la chorale de la cathédrale Christ Church), Isaiah Bell et Joel Allison.

Quand     Jeudi le 30 novembre, 19 h 30
Où             Church of St. Andrew & St. Paul, 3415 Rue Redpath, Montréal
Billets     orchestre.ca ou 514-487-5190


Chanter Noël à la cathédrale Christ Church
Tous les adeptes de la pièce musicale The Messiah de Händel son invités à venir la chanter lors de l’activité annuelle « Sing Along Messiah » de la cathédrale Christ Church, sous la direction de Patrick Wedd. Les solistes Catherine St-Arnaud, Florence Bourget, Joé Lampron-Dandonneau et Max Van Wyk seront aussi de la fête.

Quand    Samedi, le 9 décembre à 16 h 30
Où            Cathédrale Christ Church, 635 Rue Ste-Catherine O., Montréal

Don de participation minimum suggéré: 10 $
Si vous avez une partition, veuillez s’il vous plait l’apporter.


Appuyez les programmes de musique de la cathédrale Christ Church
Des fonds recueillis lors de la campagne majeure de financement, 180 000 $ sont destinés à la restauration de l’orgue Karl Wilhelm. Si vous désirez soutenir le nettoyage et la mise à niveau de l’orgue, le programme de formation de nouveaux organistes et le remplacement de notre piano de concert, cliquez ici. Petit ou grand, chaque don compte !


À vous la parole
L’orgue Karl Wilhelm de la cathédrale vous a-t-il fait vibrer ? Avez-vous profité de la formation à la cathédrale ? Aimeriez-vous nous raconter une expérience vécue dans ce contexte ? Permettez-nous de la partager avec nos lecteurs !
Communiquez avec nous à l’adresse Campaign.Communications@montrealcathedral.ca.

N’hésitez pas à commenter sur cet article dans l’espace prévu ci-dessous et merci de partager dans vos réseaux !


Pour vous abonner à la liste courriel de Viser haut ! cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *