Donner au suivant : Des élèves Montréalais découvrent l’importance de servir son prochain aux Dîners de la fin du mois de la Cathédrale Christ Church

Le dernier dimanche de février, les élèves et les parents du niveau intermédiaire de l’école Selwyn House ont servi un copieux dîner chaud à plus de 250 invités dans la salle Fulford de la cathédrale Christ Church. Au cours des dernières années, les étudiants des écoles privées de la région et leurs parents participent aux Dîners de la fin du mois organisés par la Société des services sociaux de la Cathédrale. L’engagement des jeunes a été une merveilleuse façon de rassembler de nouvelles communautés et d’accroître la sensibilisation au problème de l’itinérance à Montréal.

Olivia Laidlaw, Dîners de la fin du moisOlivia Laidlaw

Au cours des 30 dernières années, les Dîners de la fin du mois ont permis à la Cathédrale Christ Church de mettre en pratique l’une des valeurs chrétiennes les plus importantes : donner à manger aux moins fortunés de Montréal. Lancé par Marjorie Sharp et poursuivi par Adrian King-Edwards, le programme des Dîners de la fin du mois peut désormais recevoir plus de 200 personnes, grâce à l’aide des étudiants d’écoles de la région et de leurs parents.

Depuis plusieurs années, Carol Manning, directrice du « middle school » (niveau scolaire intermédiaire) de Selwyn House, organise la participation des élèves et des parents de son école, leur donnant l’occasion de servir un repas et d’échanger avec les populations les plus vulnérables du centre-ville de Montréal. Environ huit équipes composées d’un élève et d’un parent participent chaque mois. On assigne à chaque équipe la prise en charge d’une table et de ses invités.

Plutôt que de voir l’expérience comme une obligation, les étudiants y gagnent une compréhension et une vision globale. Matthew Homa, élève de 8e année, explique ainsi l’importance du bénévolat dans la vie des jeunes de son âge: « Nous sommes maintenant assez âgés pour comprendre les problèmes des sans-abri de Montréal. Donc, puisque nous sommes conscients, il est de notre devoir de faire quelque chose et d’agir ».

Selon certaines études, le bénévolat est bon pour l’esprit et pour l’âme

Ce n’est plus un secret, faire du bénévolat crée des maillages avec sa collectivité et permet d’en faire un endroit plus convivial. De surcroit, cela peut aussi autant profiter au bénévole et à sa famille qu’à la cause qu’il a choisi d’aider. Certaines études suggèrent que les bénévoles ont tendance à avoir un plus grand sentiment de réalisation et de motivation, en raison de leur volonté d’aider et de leur dévouement à l’amélioration de leur environnement.

Selwyn House aux Dîners de la fin du mois de la Cathédrale Christ Church
Les élèves de Selwyn House s’affairent au service du Dîner de la fin du mois tenu par la Société des services sociaux de la Cathédrale Christ Church.

Les avantages de la participation au programme sont aussi plus grands que le temps et le travail investis. La collectivité y gagne une génération de jeunes motivés qui désirent aider et améliorer la vie de leur ville ou de leur quartier.

De plus, lorsque les jeunes font du bénévolat, les adultes le font aussi, ce qui entraîne souvent un engagement à vie. À titre d’exemple, le prochain dîner de la fin du mois sera offert par trois familles de Selwyn House qui ont fait le service plus tôt cette année et qui ont décidé de faire équipe pour subventionner un repas. À cette occasion, par contre, ces parents travailleront sans leurs fils respectifs, lesquels ont tous été choisis pour représenter leur école à l’expo-sciences régionale qui débute le jour où le dîner aura lieu.

Comment Matthew se sent-il lorsqu’il passe quelques heures à faire du bénévolat par un dimanche après-midi pluvieux?

« En fait, c’est vraiment génial ! », dit-il en souriant. « Petit ou grand, il est bon de savoir qu’on a un impact positif. »


Olivia Laidlaw termine actuellement son diplôme en relations publiques et gestion des communications à l’Université McGill. 

Pour en savoir plus sur le programme des Dîners de la fin du mois, cliquez ici.

Nous remercions sincèrement les bénévoles de Selwyn House Aiden Cohen et Jennifer Radowitz ; Dean et Denis Farias ; Matthew Homa et Anna Romano ; Milhalis Koulouris et Elena Koutsos-Koulouris; Dean et Monte Perlman ; Sean et Filomena Vinh ; Camden et Derek Widgington.


Aidez-nous à soutenir les bonnes œuvres de notre Société des services sociaux

Notre Société des services sociaux et nos groupes d’action pour la justice sociale effectuent beaucoup de leur travail à partir de l’édifice de la cathédrale, lequel a besoin de réparations urgentes. Votre don aidera à payer les réparations à l’extérieur et au toit et nous permettra de moderniser les systèmes d’électricité, de chauffage et d’éclairage. Des fonds reçus par la campagne, 250 000 $ serviront à assurer la continuité des programmes de notre Société des services sociaux. Pour faire un don à la campagne, veuillez cliquer ici.


À vous la parole

Êtes-vous l’un des bénévoles de la Société des services sociaux ou de l’un des groupes de justice sociale de la Cathédrale? Avez-vous effectué le service ou été servi lors d’un Dîner de la fin du mois? Seriez-vous intéressé à contribuer à Viser haut Up ! en préparant un article ou une vidéo? Aimeriez-vous que nous présentions ici votre œuvre d’art inspirée par la Cathédrale? Nous aimerions beaucoup avoir de vos nouvelles ! Communiquez avec nous par courriel à l’adresse Campaign.Communications@montrealcathedral.ca.

Faites-nous part de vos commentaires dans l’espace prévu ci-dessous et merci de partager dans vos réseaux !

Pour vous abonner à Viser haut!, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *